nicolas leroy

Jour 15 – De Wanaka à Te Anau

March 06, 2010

Pour finir notre court séjour à Wanaka, nous visitons le Puzzling World, un parc consacré aux puzzles, labyrinthes, illusions d’optique… Le mur de visages dont les yeux semblent vous suivre quand vous bougez dans la pièce; la pièce inclinée de 15° dans laquelle vous oubliez tous les repères; la chambre aux perspectives trompeuses qui font paraître vos voisins trois fois plus grands que vous… Très original et très ludique!

Il est temps de reprendre la route pour rejoindre Te Anau, au sud-ouest de Wanaka. Après avoir parcouru la route la plus haute de Nouvelle-Zélande (selon la plaque installée à son point culminant, et à seulement 1076 mètres), nous descendons vers Queenstown. Nous nous arrêtons à Kawarau Bridge, là où a été installé le premier saut à l’élastique! La Nouvelle-Zélande est en effet la patrie du saut à l’élastique; et même si nous n’essaierons pas nous-même, voir les candidats sauter les 43 mètres est impressionnant.

Nous passons rapidement à travers Queenstown, qui sera notre dernière étape dans l’île du sud après Te Anau et avant de reprendre l’avion pour Auckland…

La route qui rejoint Te Anau depuis Queenstown est peu fréquentée et magnifique… Depuis la westcoast, nous prenons conscience des grands espaces et de la faible population sur l’île du Sud. Queenstown et environs: 23.000 habitants; Te Anau: 2000 habitants… Ces villes semblent importantes sur la carte du pays, mais à l’échelle de la France, ce sont des villages…

La route passe, dans un premier temps, entre les Remarquables, une chaîne de montagne aux parois abruptes, et le Lac Wakatipu aux eaux limpides. Le temps est magnifique, avec sans doute les meilleures températures depuis le début du voyage. Surprenant alors que nous sommes environ 900km plus au sud depuis le début de notre voyage!

Au sud de Queenstown, nous apercevons un train à vapeur sur le point de partir… Il s’agit du Kingston Flyer, âgé de plus de 125 ans, et qui est toujours en activité pour les touristes de passage.

Nous traversons maintenant un paysage de plaines, avec tout autour de nous des montagnes à l’horizon. Peu de voitures, peu d’activité à part les moutons qui paissent… La route en deviendrait presque monotone. En milieu d’après-midi, nous sommes arrivés à Te Anau, au bord du lac du même nom.

Nous visitons le parc animalier où se trouve un certain nombre d’espèces d’oiseaux endémiques à la Nouvelle-Zélande: tui, kea, kaka et takae. Puis nous passons une fin de journée est tranquille: nous avons pris une chambre avec cuisine; donc après quelques courses, nous dînons “chez nous” et en terrasse.

« Previous Next »

Laissez un commentaire