nicolas leroy

Jour 03 – De Coromandel à Rotorua

June 07, 2009

Nous quittons Thames en milieu de matinée, direction Roturoa, un lieu connu pour ses phénomènes geothermaux (geysers et autres) et où la culture maori est restée importante. Comme la route est rapide (environ 2h30 pour 180km), nous décidons de la rallonger un peu et de nous arrêter à Mount Maunganui.

Mount Maunganui est le nom d’un volcan éteint, et de la ville balnéaire à proximité. L’ambiance y est en effet très différente de Thames ou Coromandel, et tout est dédié au touriste. Nous déjeunons dans un restaurant qui nous sert un délicieux whitebait. Le whitebait est constitué d’allevins d’un poisson particulier: la pêche extrêmement contrôlée, limitée dans le temps, et la raréfaction des lieux de pêche en font un plat très recherché et relativement cher. Si la façon traditionnelle de le cuisiner est sous forme d’omelette, nous le dégustons sous une forme plus moderne, très légèrement grillé. Un régal!

Après une ballade sur la plage, nous reprenons la route et arrivons à Rotorua en milieu d’après-midi. Rotorua a été construite aux bords d’un lac, où l’odeur de souffre résultant de phénomènes géothermaux est relativement forte. Heureusement, le bed&breakfast que nous avons choisi se tient dans une zone résidentielle légèrement plus au sud. Robertson House est d’ailleurs à recommander: une maison du début du XXième siècle restaurée en gardant le style victorien, un jardin très agréable, un hôte très accueillant…

En fin d’après-midi, nous allons essayer le Polynesian Spa, un spa avec des piscines d’eau chaude naturelles qui donnent sur le Lac Rotorua. Un moment très agréable que nous terminons en regardant le coucher de soleil sur le lac.

Nous finissons la journée par un restaurant à la mode recommendé par notre hôte, mais relativement quelconque; et rentrons nous coucher.

« Previous Next »

Laissez un commentaire