nicolas leroy

Jour 17 – De Te Anau à Queenstown

March 06, 2010

Au réveil, le temps a changé. Il est désormais gris et pluvieux, une journée normale à Doubtful Sound, où il pleut plus de 200 jours par an… Et pour une fois, nous sommes contents de ce temps : nous aurons eu la chance de voir Doubtful Sound avec le soleil et le ciel bleu la veille; et aujourd’hui nous avons l’opportunité de voir comment ce paysage se transforme sous l’effet de la pluie…

Et quelle transformation! L’eau semble courir des montagnes, de nombreuses cascades se formant et tombant des falaises abruptes dans la mer… Expérience pour touriste: le bateau s’approche à quelques mètres d’une de ces falaises, pour recueillir et nous faire boire l’eau brunâtre qui tombe de ces cascades! Une expérience gustative discutable!

Après avoir revu quelques pingouins sur une petite île isolée au milieu du fjord, le bateau nous emmène dans une vaste baie où il arrête les moteurs pour nous faire profiter du silence du lieu, et des nombreuses cascades éphémères formées par la pluie… Un silence presque assourdissant et un moment magique!

Retour à Deep Cove, puis rejoindre la station de Manapouri en bus, ensuite prendre le bateau jusqu’à Manapouri, et pour finir emprunter la navette pour rejoindre Te Anau où nous attend notre voiture et nos affaires gentiment gardées par nos hôtes au bed&breakfast… Après ces quelques heures de transport, nous voici de nouveau en voiture direction Queenstown, avec un sentiment partagé. Il est difficile de revenir à la civilisation après ces deux jours passés dans la nature sauvage, et c’est la première fois depuis le début de notre voyage que nous nous dirigeons vers le nord, signe que la fin du voyage est proche.

A Queenstown, nous visitons le Kiwi Birdlife Park, où, comme son nom l’indique, nous pouvons voir des kiwis, l’animal emblématique de Nouvelle-Zélande. Le kiwi est un animal nocturne; il est donc hébergé dans des pièces baignées d’une lumière infra-rouge. Malheureusement en voie d’extinction à cause de la compétition engendrée par des espèces animales introduites (rappelez-vous l’oppossum…), il fait l’objet de nombreuses initiatives de protection, tel ce parc.

Le kiwi est un animal surprenant et rapidement attachant: une apparence inhabituelle avec son long bec qu’il enfonce profondément dans le sol, une façon de se  déplacer finalement assez drôle… On peut comprendre que cet animal soit facile à attraper par les prédateurs…  Protégé par une vitre, il est à seulement 30cm de nous; et nous restons longuement à l’observer.

Le parc présente d’autres espèces endémiques à la Nouvelle-Zélande, par exemple des keas, ces perroquets vivant dans les montagnes et que nous n’aurons pas eu l’occasion de voir en liberté…

Un bon moment passé dans ce parc… Nous terminons la soirée à The Cow, un restaurant réputé de Queenstown à l’ambiance originale.

« Previous Next »

Laissez un commentaire