Jour 17 – La Cumbrecita


 

Une année de plus pour moi aujourd’hui, et Cécile me le rappelle de belle façon. Le coup était ingénieux : profitant de ma méconnaissance la plus totale de la langue espagnole, elle a demandé devant moi à la personne qui nous loue la chambre où trouver un gâteau d’anniversaire. Cette dernière s’est alors gentiment proposée d’en faire un : nous avons donc un splendide gâteau au chocolat pour le petit déjeuner !

Aujourd’hui est une journée marche : nous montons au Cerro Wank, qui domine la Cumbrecita à 1750m. La montée s’avère rapide : nous sommes au sommet en 1h30 et avons une vue dégagée sur la plaine de Calamarca et sur les sierras. Nous continuons vers un sommet à proximité, et apercevons ce que nous pensons être un condor à la vue de son impressionnante envergure.

Le Cerro Wank, 1715m, le sommet qui domine la Cumbrecita
CRW_4994
CRW_4995
Depuis le Cerro Wank, une vue sur la Cumbrecita
CRW_4997
Au loin, on distingue le "Embalse Los Molinos", un lac à barrage près de Villa General Belgrano
Cairns sur les hauteurs de la Cumbrecita
CRW_5003
CRW_5005
CRW_5009
Retrouvez plus de photos en consultant l'album photo Argentina - La Cumbrecita

Nous redescendons tranquillement et flânons dans le village. L’atmosphère qui se dégage de la Cumbrecita aspire décidément au calme et à la détente.

Une des spécialités de la Cumbrecita est la pêche à la truite. Il nous faut donc goûter une truite locale… mais le serveur du restaurant nous explique que, si la pêche est autorisée, il est interdit de tuer les truites, celles-ci doivent être relâchées. Nous mangerons donc une truite importée, accompagnée de choucroute.