nicolas leroy

Internet de proximité et collectivités locales

August 24, 2003

Pour continuer sur l’idée d’internet de proximité, voici un post très intéressant, qui recense quelques initiatives locales pour diffuser de l’information aux administrés.

L’utilisation des outils de blogging par les collectivités locales (mairies, préfectures…) me paraît une idée très intéressante pour conserver (voire renouer) le contact avec les citoyens. L’investissement initial faible, la standardisation des différentes solutions de blogging, des échanges de données faciles via RSS sont autant d’atouts pour inciter ces collectivités à tenter l’expérience.

Imaginez une ville de grande taille, entourées de villes satellites. Chacune de ces villes possède un weblog sur son site, publie les informations de la vie quotidienne – les manifestations culturelles, l’actualité économique, les décisions de la municipalité… Un portail de l’agglomération de communes permet d’aggréger l’information des différentes communes, de manière thématique…


1 commentaire

Aymeric
on Mar 03, 2007 / 5pm
Internet de proximité et débat local c'est un grand sujet : au passage, mon opinion est qu'il n'est pas souhaitable que l'organisation et la modération du débat sur internet soit le fait des collectivités locales qui ont déja des moyens importants d'organisation de concertation hors internet : je préfére quand le débat se monte sur usenet, ou sur des sites comme sosparcpaulmistral.fr.st ou www.lacuvette.net ; sites militants, qui permettent une diversité de points de vue et des post moins lisses que sur les forum type "forum des droits de l'internet" ou "concertation sur le site bouchayer viallet" monté par la municipalité.
Il est du reste frappant à Grenoble de voir que la municipalité avait laissé vierge l'espace de concertation internet lors de la mise en place du projet de grand stade sur le parc paul mistral, et qu'elle s'est pris un vent internet et médiatique sur le sujet lorsque les associations contre le projet ont occupé le terrain : Destot et ses conseillers internet en ont tirés les conclusions et montent un site dédié pour que le terrain de la concertation internet sur le devenir du site bouchayer viallet soit maitrisé par la mairie