nicolas leroy

Jour 01 – Boston

July 23, 2006

C’est l’heure des préparatifs de dernière minute : trouver un transfo 110V, finir la trousse de toilette… Nota Bene: penser à s’y prendre un plus tôt pour le prochain voyage.

Le voyage se passe très calmement jusqu’à Heathrow… Là, en embarquant pour le London Heathrow – Boston Vol 53 affrété par Virgin Atlantic, je me rend compte que je quitte le vieux continent, direction les Etats-Unis. L’embarquement est plus strict que pour n’importe quel autre vol européen : appareil photo, disque dur portable, tout est inspecté ; même les chaussures que je suis obligé d’enlever… Ce contrôle est fait sans ménagement par une personne à la limite de la politesse … Enfin, bon, je sens bien que ce n’est pas le moment de protester.

Dans l’avion, un formulaire pour l’obtention d’un visa nous est remis, avec quelques questions bien senties:

“Have you ever been or are you involved in espionnage or sabotage ; or in terrorist activities ; or genocide ; or between 1933 and 1945 were you involved in any way in persecutions associated with Nazi Germany or its allies?”Toujours un peu gêné de répondre à ce genre de questions ; mais encore une fois, il n’est pas question de plaisanter.

Le premier américain que je vois en arrivant à l’aéroport de Boston est… Georges Bush Jr, dont le portrait est affiché au détour du premier couloir, à la sortie de l’avion… Le passage à la douane se passe plutôt bien : quelques questions sur mon activité professionnelle, sur mon séjour, on me demande mon billet de retour ; et me voilà sur le sol américain.

Je dois rejoindre Andrea, un ami de Virginie, qui a bien voulu m’héberger pour la nuit. Pour me rendre chez lui, je découvre le métro de Boston, les maisons en bois des quartiers résidentiels ; des images déjà vues à la télévision ou au cinéma… C’est assez perturbant : je découvre un pays étranger, mais quand même un peu familier. Je retrouve Andrea, discute un peu avec lui ; mais l’appel du lit, après 11h de voyage, se fait pressant.

Next »

Laissez un commentaire