nicolas leroy

Jour 04 – Sukothai, puis Chiang Mai

September 09, 2006

Encore une journée bien chargée : fin de la visite de Sukothai, et départ pour Chiang Mai. Le petit déjeuner en face du parc historique est plutôt sympa, même si le Lipton Yellow a toujours le même goût…

Nous reprenons les vélos, et allons visiter les temples à l’intérieur de la ville, c’est-à-dire les plus beaux monuments de Sukothai. Nous commençons par le Wat Sa Sri, entouré d’un canal, avec des lotus en fleurs.

C’est là que nous faisons la connaissance de Dee, une étudiante américaine, de nationalité israélienne ; toute seule, elle commence un tour d’Asie de 4 mois, et Sukothai est sa première étape après son arrivée la veille à Bangkok. Comme nous, Dee visite Sukothai avant de se rendre à Chiang Mai. Comme le courant passe bien entre nous, nous lui proposons de nous accompagner jusqu’à Chiang Mai ; elle accepte. And now we were three.

Elle aussi à vélo, nous poursuivons notre visite ; nous arrivons bientôt au Wat Phra Mahathat, sans doute le temple le plus impressionnant, notamment grâce à ses colonnes à la taille démesurée.

Avec le Wat Si Saway, nous retrouvons un style khmer, que nous décrouvrirons plus en détail lors de notre visite d’Angkor.


Plus de photos dans l'album Thaïlande - Sukothai

Nous continuons notre petit tour en vélo, et sommes pris sous notre première averse, bienvenue car rafraichissante. Nos petites bouteilles d’eau, achetés 10 bahts, ne nous emmènent pas loin, vue la température ambiante.

Nous rentrons à la guesthouse pour rendre les vélos ; le patron appelle la station de bus pour que le bus pour Chiang Mai passe nous prendre à la guesthouse. Il en profite pour nous proposer un trek dans la jungle de 3 jours à Chiang Mai et nous donne toutes les infos. Quelqu’un nous attendra à l’arrivée du bus pour nous emmener dans un hôtel, et on part le lendemain matin pour le trek… Nous acceptons, au moins pour le chauffeur et l’hôtel, mais pas convaincu pour le trek ; nous refusons bien sûr de lui payer une avance, bien qu’il devienne insistant.

Nous mettons 5 heures pour arriver à Chiang Mai. A l’arrivée, nous trouvons de suite le chauffeur qui doit nous accompagner à l’hôtel en voiture. Premier réflexe en montant dans la voiture : mettre la ceinture de sécurité, mais… pas de ceinture. La circulation dans Chiang Mai est épique, vus la conduite de notre chauffeur, et le fait que, le dimanche, une des rues principales de la ville soit bloquée par le marché.

L’hôtel est correct, et est juste à côté de l’agence de trek. Nous allons nous renseigner… Peu après, Yves rappelle Emmanuel, un contact français rencontré par internet, qui a une guesthouse et organise des treks ; ce qu’il nous propose semble mieux, et nous espérons apprendre de lui des renseignements utiles sur Chiang Mai et ses environs. Il nous propose de venir nous chercher le lendemain à 8h30 à l’hôtel.

Nous profitons de notre soirée à Chiang Mai pour faire les marchés, en particulier le Night Bazar. C’est une ville avec des accents occidentaux ; nous finissons la soirée dans un bar, avec concert de rock.

« Previous Next »

Laissez un commentaire