nicolas leroy

Jour 03 – Sukothai

September 09, 2006

Nous nous levons à 7 heures. Aujourd’hui est une journée de transition : nous nous rendons à Sukothai, encore une ancienne capitale du pays ; ce sera notre dernière étape avant Chiang Mai.

Le petit déjeuner est – comment dire ? – typique : thé Lipton, omelette, bananes et ramboutans. Nous nous apercevrons assez vite qu’il est difficile, pour nous, de goûter au petit déjeuner thaï à base de viande et de riz. Quant au thé, contrairement à nos idées reçues, les thaïs n’en raffolent pas ; et le thé Lipton est moins cher qu’un thé local.

Nous prenons un tuk-tuk jusqu’à la gare routière, puis un bus climatisé pour Sukothai. Le temps est couvert, sans pluie. C’est parti pour 6 heures de bus, pour parcourir les 350 kms qui séparent Ayuthaya de Sukothai. Le bus est plein ; en grande partie des thaïs, quelques occidentaux. A côté de nous, se trouve une thaï qui remonte de Phuket pour voir sa famille à Sukothai ; on va pouvoir parler un peu pendant ces longues heures de bus. “Elle: De quel pays venez-vous? Nous: La France, Paris. ETC….”.

A l’arrivée, voyant que nous ne savons pas où aller (il faut dire que la gare routière est à l’extérieur de la ville), elle nous propose de nous amener à une guesthouse dont elle connaît le patron. Nous prenons un tuk-tuk à trois, qui nous emmène en plein centre du coeur historique dans une guesthouse assez sympa ; en regardant dans le Lonely Planet, nous nous apercevons que c’est le seul endroit pour loger dans la vieille ville, et la nouvelle ville est à plusieurs kilomètres.

Nous louons trois vélos à la guesthouse, et notre “amie” nous emmène à travers le parc historique ; nous sortons de la ville et arrivons devant sa maison. Elle nous indique un circuit que l’on peut faire, et nous demande de repasser un peu plus tard. Pourquoi pas…

Les extérieurs de la ville sont magnifiques : des temples au détour d’un chemin, des rizières qui les entourent, des collines boisées…

Nous repassons chez notre “guide”, lui demandons ce que nous pouvons faire de notre soirée. Elle nous demande si nous aimons les massages… On se donne rendez-vous un peu plus tard à la guesthouse, tout en restant un peu méfiant : une fille qui revient de Phuket, lieu touristique avec une certaine réputation … , qui ne veut pas nous dire qu’elle est son activité là-bas…

En attendant, nous continuons notre visite de Sukothai, et de ses temples. Le Wat Sorasak est magnifique avec ses 24 éléphants cariatides. A l’extérieur des murs, au nord, le Wat Phra Phai Luang présente une architecture différente des précédents temples (Ayuthaya ou Sukothai), avec des influences khmers.


Plus de photos dans l'album Thaïlande - Sukothai

Nous retournons à la guesthouse. Notre “amie” arrive, accompagnée d’une autre fille… Le massage est nettement mieux que celui que l’on a eu à Ayuthaya, plus physique aussi. Après une heure, elles nous proposent d’aller manger et nous montrent une auberge un peu plus loin.

Au final, nous avons passé une bonne soirée, et en savons un peu plus sur le système thaï. Car, si on résume, nous lui avons payé le tuk-tuk (40 bahts pour 3), la location du vélo (40 bahts pour 3) et le repas (96 bahts pour 4). Mais, le fait d’être avec elle(s) nous a permis d’avoir des prix beaucoup moins chers (c’est-à-dire les prix pour locaux et non pour touristes)…

« Previous Next »

1 commentaire

Yves
on Sep 13, 2015 / 12pm
Nous avons été nous promener sur le site archéologique à la nuit tombée... qui était une mauvaise idée car les animaux de la forêt venaient manger les restes des touristes... Nous avons vite fait demi-tour en voyant les dents des singes... ;-)

Laissez un commentaire