Jour 14 – Cordoba


 

Après avoir roulé toute la nuit depuis San Juan, nous arrivons à Cordoba vers 8h du matin. Cordoba est la deuxième ville du pays et la ville dont le patrimoine architectural a été relativement épargné par tremblements de terre et autres. Nous allons rester quelques jours à Cordoba et dans les sierras environnantes, histoire de lever le pied en cette fin de voyage et avant de rejoindre Buenos Aires pour la dernière étape.

Un détail important que nous avons négligé : nous sommes Dimanche et l’ensemble des boutiques y compris beaucoup de restaurants sont fermés ! Difficile de trouver un coin où manger à midi ! Si l’office de tourisme est bien ouvert (et nous donne des informations utiles sur les sierras), la plupart des édifices publics sont également fermés le dimanche (voire le lundi). Nous adopterons donc le rythme argentin, en nous contentant de flâner dans les rues de la ville.

"Basílica de Santo Domingo", aux coupoles décorées avec des "azulejos" (carrelages muraux d origine portugaise).
Dans les rues piétonnes de Cordoba, désertes le dimanche, bruyantes en semaine
La Cathédrale de Cordoba, aux influences multiples
"Basílica de Santo Domingo", aux coupoles décorées avec des "azulejos" (carrelages muraux d origine portugaise).
Cathédrale de Cordoba, à la tombée de la nuit
Retrouvez plus de photos en consultant l'album photo Argentina - Cordoba

Le soir, nous allons au marché artisanal, un des meilleurs du pays à ce qu’il paraît. Peu de touristes, essentiellement des Argentins : une bonne ambiance, et même si tout n’est pas de bonne qualité, nous trouvons notre bonheur pour les souvenirs.